Le peintre Jan Van Imschoot expose 8 tableaux dans l’entrée principale de l’UZ Brussel et une une sérigraphie unique de Kasper Bosmans pour chaque collaborateur de l'UZ Brussel

Le peintre Jan Van Imschoot expose 8 tableaux dans l’entrée principale de l’UZ Brussel et une une sérigraphie unique de Kasper Bosmans pour chaque collaborateur de l'UZ Brussel

Jusqu’au 15 février 2021 inclus, 8 œuvres de Jan Van Imschoot seront temporairement exposées dans l’entrée principale de l’UZ Brussel. Par leur disposition et leur combinaison, ils ont pour objectif d’inciter les visiteurs à créer leur propre histoire. 5 de ces œuvres représentent la décoration du corps humain et les 3 autres proviennent de la série ‘Blumen für Angela’.  Jan Van Imschoot suit ainsi les traces d’Honoré d'O et Grace Ellen Barkey, qui eux aussi ont proposé il y a quelque temps dans le hall d’entrée un petit espace artistique aux visiteurs, aux patients et aux collaborateurs de l’UZ Brussel. En mettant sur pied cette exposition, l’UZ Brussel poursuit une tradition déjà longue de présence artistique à l’hôpital. La sérigraphie de l'artiste belge Kasper Bosmans que chaque collaborateur de l'UZ Brussel reçoit à partir d'aujourd'hui (le premier jour des vaccinations de ses propres employés) s'inscrit également dans ce cadre.

8 œuvres de Jan Van Imschoot exposées à l'UZ Brussel

Laissée volontairement sans titre, cette œuvre d’art est un polyptyque provisoire de 8 tableaux qui forment un ensemble à partir duquel le visiteur peut composer une histoire qui lui est propre. Cinq d’entre eux proviennent d’une série qui représente le corps humain et sa décoration. Les autres sont tirés de la série ‘Blumen für Angela’, inspirée par les propos de la chancelière allemande Angela Merkel, « Wir schaffen das ».

Luk Lambrecht, membre de la commission artistique de l’UZ Brussel: “Jan Van Imschoot s’inscrit dans la même mouvance que les peintres Luc Tuymans et Michael Borremans. Il propose des ‘images’ qui se situent en dehors de l’étourdissement du quotidien et de l’art ‘prêt-à-consommer’. Il démontre avec panache la puissance de la peinture. Ce n'est pas un hasard s'il est fasciné, entre autres, par la peinture fantasque du Tintoret ou encore par ses grands prédécesseurs belges, notamment Antoine Wiertz. »

Jan Van Imschoot est né à Gand en 1963 et travaille en France depuis 2013. Son œuvre se caractérise par des thèmes critiques et dramatiques. Avec ses perspectives composées, ses couleurs vives, ses corps en mouvement et un trait de pinceau qu’il qualifie lui-même d’’anarcho-baroque’, Van Imschoot situe ses personnages, ses décors et ses récits en marge de l’histoire. La liberté, la censure et la violence des systèmes politiques et idéologiques sont des thèmes récurrents de son œuvre. Jan Van Imschoot a étudié à la KASK de Gand et a exposé à la galerie Baronian Francey (Bruxelles), au Musée des Beaux-Arts de Tallinn (Estonie), au SMAK (Gand), à la Bonakdar Jancou Gallery (New York) et à la Galerie Gebauer (Berlin). Van Imschoot a également participé à des expositions collectives telles que Sint Jan (Gand), SÄGERAUH (Oslo), The State of Things (Pékin), Ad Absurdum (Herford) et Stranger than Paradise (Genève).

Dans le contexte de la crise du coronavirus : une sérigraphie unique de Kasper Bosmans pour chaque collaborateur de l'UZ Brussel

Les initiatives artistiques de l'UZ Brussel ne se limitent pas à cette exposition. Aujourd'hui, les premiers collaborateurs de l'UZ Brussel à être vaccinés recevront une sérigraphie unique de l'artiste belge Kasper Bosmans, âgé de 31 ans. Spécialement pour l'UZ Brussel, il a conçu un drapeau (qui sera dévoilé plus tard) pour témoigner publiquement sa reconnaissance et offre à chaque collaborateur de l'hôpital une sérigraphie signée et numérotée de la création présente sur le drapeau. La sérigraphie est l'une des initiatives par lesquelles l'UZ Brussel veut honorer tous ses collaborateurs pour les efforts consentis pendant la crise du covid. L’œuvre très diverse de Kasper Bosmans jouit d’une reconnaissance internationale. L’artiste s'exprime à travers la peinture, le textile et les installations. Il se base souvent sur des récits, des connaissances et des anecdotes empruntés à l'histoire et à l'art populaire.

Story image

La création de Kasper Bosmans est étonnante. L’arrière-plan rappelle une (chaude) couverture, sur laquelle le motif de deux oiseaux enlacés forme un "8" couché. Ils symbolisent l'infini et/ou l'intemporalité. Proche du bord effiloché de l’œuvre, tel la dentelle d’un timbre, apparaît une barre noire et blanche que les archéologues utilisent pour indiquer l'échelle d'un objet trouvé

L'art comme contribution à un environnement de soins accueillant

Dans l’hôpital et ses environs se trouvent actuellement 25 œuvres de 18 artistes. A l’un, elles peuvent apporter la sérénité ou la consolation, à l’autre une distraction ou un moment d’émerveillement. Chacun réagit de façon très personnelle face à une création artistique et les œuvres sont également très diverses. Ainsi, au KidZ Health Castle (hôpital pédiatrique de l’UZ Brussel), on a installé des œuvres ludiques plus spécifiquement destinées aux enfants, afin que dans les salles d’attente, ils se sentent plus enfants que patients.

 

 

A propos de UZ Brussel

L’Universitair Ziekenhuis Brussel est un hôpital universitaire avec plus de 3.800 collaborateurs. Il est attaché à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de la Vrije Universiteit Brussel sur le Brussels Health Campus à Jette. Avec 721 lits hospitaliers, il totalise chaque année 30.779 admissions de patients de notre pays et de l’étranger, 412.246 consultations (urgences non comprises) et 78.840 passages par les urgences. Sa philosophie est basée sur trois principes : néerlandophone, pluraliste et social. En tant qu’hôpital universitaire, il a aussi une mission de formation et réalise de la recherche scientifique.

UZ Brussel
Avenue du Laerbeek 101
1090 Jette